8. Chanson des lavandières

Interprétée par Sonia, Delphine, Roxane, Tatiana, Aurélie, Jordane, Patricia, Sarah, Marianne, Pat, Hélène T., Léontine, Cécile, Léa, Bérengère, Marion, Lia, Laurence, Hélène S., Louise, Chloé, Alice, Carmen, Domi, Anouk, Christine C., Christine E., Clémence, Cybèle, Elisabeth, Fanny et Katya, Françoise, Imen, Jamila, Marianne, Morgane, Muguette, Mylène, Nara, Pauline, Sandrine, Verveine.

Quand les méchants de Versailles et d’ailleurs fondent sur la ville, les lavandières se lèvent et chantent le travail et sa fierté pour rassurer et faire dormir les enfants

Paroles
    Dans les vapeurs de javel du lavoir, elles sont réunies
    Elles ont apporté le linge que chacun a sali.
    Battoire, brosse, savon, elles rassemblent les outils
    Chacune à sa place, la jupe relevée, elles se mettent accroupies.

   Nous les lavandières, lessivons, lessivons
Toi le petit garçon, berce-toi de nos bruits.

    Le long des allées du lavoir, dans la chaude vapeur
    Elles lessivent, brossent, tapent, n’épargnent pas leur sueur
    Leurs mains, leurs coudes, leurs pieds donnent tout leur labeur
    Et le linge noir blanchit au fil des heures

    Nous les lavandières, tapons, tapons, tapons
  Toi ma petite fille, berce-toi de nos chœurs  

Parmi les odeurs savonneuses, la faim traverse leur corps,
Elles lèvent les pièces, les tordent, (et) les essorent
Et ne s’arrêteront qu’une fois le linge transformé en or
Ramasser la matière, dans cette buée, une dernière fois, éclairer le décor.

   Nous les lavandières, serrons, serrons, serrons
  Toi, le petit enfant, berce-toi et dors…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *