15. Vive La Louise (Les rêves de Léontine)

Interprétée par Dominique Grange, avec Mymytchell Arrangements : Jonathan Erwin Malnoury Mastering : Benjamin Joubert

1880, 9 novembre. La petite Léontine, dernière d’une lignée de blanchisseuses, connaît enfin l’histoire de la Commune de Paris, et comment sa mère a perdu la vie. Sa grand-mère Rosemonde qui lui a tout raconté lui propose alors d’aller accueillir Louise Michel, qui revient du bagne de Kanaky, à la gare de Saint-Lazare. Au milieu de cette foule, pleine de solidarité et de camaraderie, Léontine devient à sa manière une communeuse.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *